Chambre mortuaire et chambre funéraire : Quelles différences

73
Chambre funéraire : Qu’est-ce que c’est ?

Quand un proche décède, la famille sera automatiquement confrontée à un nouveau vocabulaire à  inconnu jusqu’alors et donc très flou. Nous allons citer des expressions comme  « chambre funéraire » ou « chambre mortuaire ». Ces deux termes peuvent se confondre, mais il faut savoir qu’ils désignent  deux endroits bien distincts. Vous allez donc comprendre dans cet article quelle est la différence entre chambre mortuaire et chambre funéraire.

Chambre funéraire : Qu’est-ce que c’est ?

La chambre funéraire désigne principalement ce que l’on appelle un funérarium. Il s’agit donc du lieu où vont reposer les corps en attente d’une crémation ou d’une inhumation. Les chambres funéraires sont les propriétés de l’État ou des entreprises de Pompes Funèbres. Dans cette chambre funéraire, des soins de thanatopraxie sont pratiqués sur le corps puis après les employés procèdent à sa mise en bière. En attendant une crémation ou une incinération, le corps de la personne décédée peut rester trois jours à la chambre funéraire.

Le coût consacré au funérarium varie dépend du temps que la personne décédée va passer sur place. Les frais d’entrée sont compris entre 50€ et 150€ et un forfait de trois jours revient en moyenne à un montant compris entre 150€ et 200€. Toute journée supplémentaire en chambre funéraire est  facturée à 80€.

Chambre mortuaire : Définition

Une chambre mortuaire est située dans un établissement de santé, que ce soit dans un hôpital ou dans une maison de retraite. Ce sont uniquement les patients décédés sur place qui vont être entreposés dans une chambre mortuaire. Pendant un décès, dans le cas où la famille du défunt est contactée par l’établissement de santé, celle-ci a le choix de transporter le corps en chambre funéraire ou de le laisser dans la chambre mortuaire. En cas où le choix est fixé pour une chambre funéraire, le coût du transport incombe à la famille.

La « morgue » est l’ancien nom qui désigne une chambre mortuaire. Si le passage en chambre mortuaire est considéré comme étant un service de santé, il sera gratuit les 72 premières heures. Le tarif des journées supplémentaires sera fixé par le directeur de l’établissement.

Chambre mortuaire et chambre funéraire : En quoi diffèrent-ils

La principale différence entre chambre mortuaire et chambre funéraire réside dans le fait que l’une d’elles fait partie des établissements de santé alors que l’autre est un établissement à part entière. Le prix que coûte chacune des solutions est aussi différent :

Les trois premiers jours en chambre mortuaire sont gratuits quand le décès a eu lieu dans un établissement de santé

Les trois premiers jours en chambre funéraire sont payants et cela coûte  en moyenne entre 150€ et 200€

Chambre mortuaire / une chambre funéraire : que choisir?

En France, ce sont 80% des personnes qui meurent à l’hôpital. Cet établissement de santé peut recevoir le corps dans une chambre mortuaire. Mais la famille peut décider de rapatrier le corps vers son domicile ou vers une chambre funéraire

En cas de décès dans une maison de retraite, le corps est conservé dans la chambre mortuaire de l’établissement. Mais même si la maison de retraite peut permettre de garder le corps dans la maison de la personne décédée, il est conseillé de le transporter dans une chambre funéraire pour éviter de toucher à la tranquillité des résidents. En cas de décès sur la voie publique, le corps du défunt va être conservé dans une chambre funéraire.

Si l’hôpital est éloigné du domicile, il est tout à fait possible de rapatrier le corps vers un funérarium pour recevoir les visites des proches. Les services des pompes funèbres peuvent si la famille est d’accord, organiser une veillée mortuaire avec la présence du corps du défunt. C’est un moment de recueillement très fort, et riche en émotions.