Le yoga est-il un sport ?

101
Le yoga

Le sport est l’ensemble des activités physiques destinées à donner de la tonicité au corps humain, à le renforcer et à le rendre plus sain. A voir cette première définition, il est facile d’imaginer toutes les activités qu’il est possible de qualifier de sport. 

Cependant, il y a une confusion qui s’opère depuis de nombreuses années et qui continue de semer le doute à ce jour. Il s’agit de la nature du yoga. 

D’autres estiment que cette pratique du point de vue définition n’est en rien du sport, alors que d’autres prétendent le contraire. Il est peut-être temps de lever le voile sur cette confusion une bonne fois pour toute.

Une pratique assimilable au sport

Dire automatiquement que le yoga n’est en rien un sport serait un peu exagéré. Si vous avez déjà eu la chance de pratiquer cette activité une fois, vous avez certainement compris qu’entre le yoga et le sport, il y a des points communs qu’on ne peut négliger. 

C’est une affirmation qui peut bien être confirmée par les débutants en la matière ou toutes personnes ayant déjà passé par cette étape. 

Au début de la pratique du yoga, les efforts corporels sont très bien sollicités. Le fait d’enchainer des mouvements dans cette pratique sollicite les muscles du corps. 

Il y a bien des formes de yoga dont la pratique est très exigeante et fait appel à de l’intensité tout comme dans le cas de certaines activités sportives.

D’un autre côté, il est important de noter que pour bien pratiquer le yoga, il faut suivre certaines règles notamment celles liées à l’alimentation. 

Le coach sportif yoga à Versailles peut vous confirmer que le régime alimentaire a son mot à dire dans la pratique du yoga. Et, nous savons déjà que c’est une règle d’or en sport. 

De plus, la régularité qui est aussi importante en sport est également de mise dans la pratique du Yoga. 

Toute porte à croire que le Yoga est bel et bien un sport. Toutefois, il y a des incohérences avec le sport qu’il ne faut pas non plus oublier.

Une pratique bien au-delà du sport

C’est bien facile de dire que le yoga pourrait être aussi un sport. Mais à voir de plus près, n’y a-t-il pas des incohérences avec le sport ? 

Bien sûr que oui. Il existe une autre définition du sport qui met en avant le caractère de compétition. 

Cela veut dire que pour qu’une pratique soit qualifiée de sportive, il faut qu’il y ait la possibilité que les pratiquants puissent compétir. Mais dans le cas du Yoga, cette possibilité est inexistante.

D’un autre côté, si nous prenons le but principal visé par le Yoga, nous pouvons nous rendre compte qu’il n’a rien à voir avec une pratique sportive. 

En fait, il vise l’harmonie de son pratiquant en lui-même, avant d’avoir quelques effets sur son corps. Mieux, si nous allons plus loin, nous découvrirons qu’il y a plusieurs étapes de yoga dont chacune possède un but précis. 

Par exemple le Dyana est une pratique pour la méditation, le Dharana est destinée à la concentration et bien d’autres étapes.

 On peut donc remarquer que si le sport a tendance à mettre le corps humain en agitation, le yoga a pour but de l’apaiser.

Bien que le yoga possède des similarités avec le sport, ce serait un peu hâte d’affirmer qu’il est une pratique sportive. En fait, certaines de ces caractéristiques montrent qu’il est bien différent du sport.