Les aspects à prendre en compte lors de la rénovation d’une façade

102

Comme pour les objets, vous savez que tous que les bâtiments subissent également des modifications et des changements visibles au fil du temps. Surtout, les façades sont les parties les plus touchées en raison de leur grande exposition extérieure.

Pour cette raison, il est très fréquent d’observer, en marchant dans la rue, divers bâtiments qui ont subi une dégradation progressive sous forme d’humidité, de fissures et d’éclats. Cette détérioration est due au fait que les façades n’ont pas été correctement entretenues.

Une rénovation de la façade est à faire le plus tôt possible. Cependant, quelles mesures doivent être prises au préalable pour mener à bien ce processus ?

Le diagnostic de l’état actuel de la façade

En premier lieu, le plus approprié est de faire appel à un façadier comme sur ce site qui évaluera la situation de cette zone du bâtiment. Après ce premier contact, il sera la personne en charge de définir tous les travaux nécessaires et les différentes actions de l’équipe impliquée.

Après le processus d’inspection, le façadier pourra commencer à se concentrer son travail sur la réparation des revêtements. En effet, ces derniers sont souvent en mauvais état en raison des diverses intempéries et nécessitent un entretien d’urgence de la part d’un expert.

La durée d’un projet de rénovation d’une façade dépend de la taille de cette dernière. Cela dit, on estime qu’elle dure environ entre 3 et 6 mois.

Le début des travaux d’amélioration

Après un bon diagnostic, toutes les mesures nécessaires doivent être effectuées sur la façade elle-même. La documentation technique nécessaire, quant à elle, doit être préparée pour créer et clôturer le budget des travaux.

Cette étape est très pertinente, car elle permet de connaître la répartition de l’investissement total. Une fois l’accord conclu entre les deux parties, c’est-à-dire la société de professionnels en charge de la réalisation du projet et le propriétaire, les licences peuvent être demandées. Suite à cela, on s’assure que tout le matériel requis est bien disponible et les travaux peuvent ainsi commencer.

L’échafaudage et l’occupation de la voie publique

Généralement, lorsque la réhabilitation de la façade d’un bâtiment commence, il est également nécessaire de réaliser un projet supplémentaire pour le placement de l’échafaudage. Souvent, ce dernier est généralement réalisé simultanément. En outre, il est également nécessaire d’évaluer le pourcentage d’occupation de la voie publique que requiert l’échafaudage, car il implique une licence distincte.

À cette occasion, la procédure d’installation de l’échafaudage peut être traitée conjointement. Bien entendu, il est également possible de la faire à titre indépendante, selon les circonstances.

La mise à niveau de l’efficacité énergétique et du bâtiment

Une fois que le « lifting » de la façade a commencé, c’est aussi le bon moment pour améliorer la performance énergétique de la maison. Cette initiative consiste, par exemple, au remplacement d’anciennes fenêtres par des fenêtres plus efficaces ou à la mise en place d’une isolation adéquate. Grâce à ce genre de mesures, jusqu’à 50 % d’économies d’énergie peuvent être réalisées.