Zoom sur les avantages apportés par la cartographie mobile

101
cartographie mobile

La modélisation urbaine consiste à créer, tester et étudier différents scénarios d’aménagement. Cela doit s’appuyer généralement sur des outils performants qui lient et prennent en compte un maximum de variables. Les informations sur les données géographiques 3D font partie de ces outils. Cet article expose les différents avantages procurés par leur utilisation.

Les indispensables à connaître

Depuis toujours, l’élaboration d’un système d’information géographique est essentielle pour une ville. Il se présente sous la forme d’une carte à deux dimensions. Selon les époques, celle-ci est créée à l’aide des différentes surfaces planes disponibles. Chacun fait en sorte que les matériaux utilisés soient de meilleure qualité. Pour ce faire, l’information a été gravée dans le sol, sur les parois des grottes, sur les peaux des animaux, ou encore a été tracée à la main sur du parchemin ou du papier. Quel que soit le mode de reproduction choisi, il a pour objectif de proposer une représentation plane du monde. Par ailleurs, les représentations 3D des données géographiques prennent une place importante dans le monde d’aujourd’hui. Sans oublier de préciser qu’elles existaient déjà depuis des siècles.

Une représentation 3D est une forme de technologie performante et efficace, utilisée essentiellement pour cartographier des villes et des paysages plus ou moins étendus. Elle offre également l’avantage d’être facile à comprendre. Cette technique, en perpétuelle évolution, permet aujourd’hui de modéliser et simuler des projets urbains à l’aide d’une cartographie mobile. Cette dernière est une solution développée pour éliminer la plupart des problèmes liés à la collecte de données. En effet, elle combine diverses technologies de navigation et de télédétection sur une plateforme mobile spécifique. Ces systèmes d’acquisition de données géographiques 3D sont capables d’effectuer et de fournir une collecte de données rentable, complète, rapide et efficace.

Les bonnes raisons de l’utiliser

Pour assurer l’acquisition d’informations 3D, le système est généralement composé de trois éléments principaux, tels que les caméras, les capteurs LIDAR, ainsi qu’une plateforme de positionnement. Cette dernière exige l’utilisation des systèmes de navigation (GPS ou GNSS), ainsi que d’une centrale inertielle. Ceux-ci permettent d’enregistrer les données de manière continue et précise. Puis, les caméras équipées de traceurs enregistrent et permettent d’acquérir des images d’objets et d’individus en couleur. Quant aux LIDAR, ce sont des méthodes de télédétection. Pour cela, un émetteur analyse des propriétés renvoyées par un faisceau lumineux ou un laser. Le principe consiste à pointer le laser sur une surface pour ensuite mesurer le temps qu’il met pour revenir à sa source.

La présence de ces différentes applications contribue donc à cartographier des routes ou à créer une maquette en 3D d’une ville. Depuis quelque temps, cette forme de plateforme mobile fait partie des technologies géospatiales très appréciées et utilisées sur le marché. Effectivement, depuis son apparition, il devient plus facile aux spécialistes d’atteindre les zones difficiles d’accès. En fait, auparavant, certaines zones exigent plusieurs semaines de recherche pour pouvoir obtenir des résultats satisfaisants. Actuellement, grâce à ce procédé, des relevés fiables sont effectués et cartographiés en seulement quelques jours. Dans ce cas, pour tout type de projets urbains, le recours à cette technologie est une bonne alternative.