Parasite du chat : les tiques mènent la vie dure aux petits félins

203

Chez le chat, les parasites sont parfois impliqués dans la survenance de maladies graves susceptibles de mettre en danger le pronostic vital de l’animal. C’est pourquoi la lutte contre les infestations parasitaires doit figurer parmi les priorités de tous propriétaires de chats. Les tiques de chat constituent une catégorie de parasites qu’il faut prendre au sérieux. Ces petits insectes mal-aimés des félins leur mènent la vie dure depuis le temps. En se nourrissant de leur sang, ils transmettent à l’animal différents types de maladies.

Tique du chat : caractéristiques et moyens de lutte

La tique du chat est un acarien se logeant dans la peau du petit félin pour s’y accrocher fixement. Le chat attrape ce parasite en scrutant ou en explorant son environnement. En effet, les tiques du chat se trouvent principalement dans le sol, les herbes, les végétaux et les broussailles. Les tiques du chat sont parfois mises dans la transmission de maladies bénignes ou malignes chez le petit félin. Le phénomène reste tout de même moins fréquent que chez le chien. Face à ce phénomène, le recours au vermifuge pour chat demeure le moyen de lutte recommandé par les vétérinaires aux propriétaires de chat pour aider l’animal à rester en bonne santé. La vermifugation permet d’obtenir de bons résultats puisqu’elle est à la fois préventive et curative.

La lutte contre les tiques du chat, présente au moins un double intérêt. D’abord, elle contribue à maintenir votre chat durablement en forme. Ensuite, elle favorise le bien-être de l’animal puisque les tiques leur mènent la vie dure au quotidien.

Un phénomène à ne pas négliger

La prolifération des tiques dans l’environnement est un phénomène qui mérite davantage d’attention de la part des propriétaires d’animaux domestiques. Ces ectoparasites apprécient tout particulièrement les températures excédant les 10 degrés Celsius. À partir de ce moment, elles existent en nombre dans les broussailles et les herbes en attendant de trouver un hôte où s’accrocher. Le corps de votre chat sera alors l’endroit privilégié pour le développement à plus long terme de ces tiques. Elles sucent le sang de l’animal avec les risques qui y sont associés, à savoir la transmission de maladies infectieuses au chat infesté.

En effet, les ectoparasites du chat comme les tiques participent activement à la transmission de différents types de maladies telles que la piroplasmose et la maladie de Lyme. Les chats ayant un système immunitaire fragile sont les plus vulnérables face à ce phénomène.

Se débarrasser des tiques et des autres parasites du chat

En réalité, les chats sont exposés aux ectoparasites et aux parasites internes dans leur vie quotidienne. Si la vermifugation demeure un moyen de lutte efficace contre les parasites du chat, elle n’est pas la seule recommandée. L’utilisation du vermifuge pour chat peut être combinée à des actions mécaniques visant à enlever les tiques du pelage de l’animal. Pour ce faire, il suffit de se servir d’une pince ou d’un crochet anti-tique. Le procédé est facile et réalisable en toute sécurité. Vous devez juste prendre le temps de vous y habituer afin de bien maîtriser la technique. En tant que propriétaire de chat consciencieux, vous êtes priés de consacrer du temps à votre animal de compagnie.