Travaux de ravalement de façade : comment décaper une ancienne peinture?

Le ravalement de façade est obligatoire pour tout propriétaire d’immeuble. En effet, les travaux doivent être réalisés au moins tous les 10 ans. Il s’agit d’un ensemble d’opérations qui permet de préserver le bon état de la maison. Il peut aussi bien s’agir de la réparation de fissure ou toutes autres imperfections des murs extérieurs. Les travaux peuvent aussi consister à renouveler la peinture extérieure, notamment si celle-ci s’écaille. Mais pour que le résultat final soit impeccable, il faut impérativement dégager l’ancienne peinture. Comment la décaper ? C’est ce que nous allons voir dans cet article. 

Pourquoi est-il nécessaire de décaper la façade avant de la repeindre ? 

En vieillissant, la peinture extérieure de la maison vieillit et finit même par se détacher des murs. La première étape consistera donc à les débarrasser de l’ancien revêtement. En effet, plusieurs raisons justifient l’intérêt du décapage.

Pour commencer, ce procédé permet de supprimer les salissures et les mousses qui sont incrustées sur la façade. En effet, il est essentiel qu’elle soit parfaitement propre avant l’application de la nouvelle peinture. Ce qui garantit la bonne adhérence de celle-ci. 

Ensuite, il donne une meilleure visibilité sur les défauts de la structure. En se débarrassant de la peinture écaillée et des autres saletés, il sera plus facile de détecter les fissures et, par conséquent, les réparer. Ici, nous vous conseillons de solliciter l’aide d’un ravaleur professionnel expérimenté comme https://www.renovation-habitat-69.fr/ pour qu’il inspecte la façade. 

Enfin, le décapage permet d’avoir un résultat optimal. Il n’y a aucun intérêt à repeindre la façade si l’ancienne peinture n’est pas dégagée. En plus d’obtenir des couches de peinture qui ne sont pas homogènes, l’esthétique de la bâtisse sera altérée. En outre, la nouvelle peinture risque de se décoller sous peu. 

Quelles sont les différentes techniques de décapage de façade ?  

Différentes méthodes peuvent être mises en œuvre par les spécialistes en travaux de ravalement de façade pour décaper un mur. Pour cela, ils prennent en compte les caractéristiques du support. Parmi ces techniques figurent : 

Le décapage chimique 

Comme son nom l’indique, le décapage s’opère en appliquant un produit chimique sur la surface concernée. On a surtout recours au décapant chimique lorsque différentes sortes de salissures envahissent la façade. Bien qu’il soit efficace pour le décapage et le nettoyage de cette dernière, son utilisation devra cependant être réservée aux ravaleurs professionnels. En cas de mauvaise manipulation, ce produit peut être corrosif. D’ailleurs, il n’est pas sans risque pour la santé et l’environnement. 

L’hydrogommage 

Elle est surtout destinée au décapage des supports sensibles, car c’est une technique de nettoyage douce. Elle consiste à projeter un mélange d’eau et de microgranulats en forme de poudre sur la façade. La projection se fait à basse pression. La nature de cette poudre varie en fonction des matériaux qui constituent la façade. Selon les cas, elle peut être à base de calcite de craie, d’aluminium, de carbonate de soude ou de silicate de verre. Il faut toutefois prendre le soin de protéger les fenêtres et les portes lors de cette opération. L’opérateur doit également se munir de masque et de lunette de protection durant son intervention.

Le sablage

Le principe reste le même. Une poudre sous forme de sable sera projetée sur la façade. Contrairement à l’hydrogommage, la projection se fait à sec et à haute pression. Le sablage est très efficace pour décaper un mur. Cependant, il est assez agressif. Il est surtout destiné au décapage des supports durs et en bon état. À l’instar du premier procédé, il implique l’utilisation d’un matériel spécifique, comme le compresseur à air. 

Le ponçage 

Il s’agit là encore d’une méthode assez agressive qui s’opère par voie sèche. Il ne peut être mis en œuvre que sur un support résistant tel que le bois ou le béton. Le ponçage implique l’utilisation d’une ponceuse. Il permet d’obtenir une surface bien lisse et plane. Malgré cela, la manipulation de cet outil n’est pas à la portée de tout le monde. Ici encore, il est plus judicieux de le laisser aux soins d’un façadier professionnel. En outre, cette technique de décapage est assez salissante. En effet, une grande quantité de poussière est émise lors de sa réalisation.

Laisser un commentaire