Un séjour au calme en Guadeloupe et Pointe-à-Pitre

Bordée par la mer des Caraïbes et l’Océan Atlantique, la Guadeloupe est une destination privilégiée. L’île se révèle à travers ses 200 plages de sable blanc, noir ou même rose, ses cascades et ses musées. Ce territoire des Antilles abrite des îles et îlets dont les principales sont Grande-Terre et Basse-Terre. Plus grande ville de la Guadeloupe, Pointe-à-Pitre offre une multitude d’activités aux touristes pour un séjour au programme bien garni.

Conquérir les merveilles de Guadeloupe

Sur Basse-Terre, les visiteurs apprécieront une visite dans le parc floral, Domaine de Valombreuse de Petit-Bourg pour y découvrir une large collection de bonzaïs et d’orchidées. Toujours dans l’île de Basse-Terre, les chutes de Carbet ou l’île de Caloucaera sont aussi convoitées des voyageurs. L’île de la Grande-Terre, quant à elle, doit sa beauté à ses belles plages, dont la plage de Saint-Anne idéale pour la pratique d’activités nautiques, certes, mais également pour sa faune et sa flore exceptionnelle. La réserve naturelle de Grand Cul-de-sac-Marin séduit les visiteurs par ses forêts marécageuses, ses mangroves ainsi que ses marais herbacés s’étendant sur plus de 5000 hectares. Les îles des Saintes, Marie-Galante et la Désirade sont toutes aussi incontournables pour découvrir davantage l’île aux belles eaux. Les habitants de la Guadeloupe sont francophones. Pour suivre des cours de français à Paris avant votre voyage, contactez Angelio Academia, une école de langue ouverte aux débutants et aux adeptes.

Les points forts de Pointe-à-Pitre

Pointe-à-Pitre, à l’intersection de Grande-Terre et de Basse-Terre, est une petite ville active avec ses marchés et ses rues commerçantes. Pour se remémorer son passé colonial, rien ne vaut une balade à pied. Sa petite taille fait d’elle une ville facilement accessible à pied. Il fait bon de flâner le long de la Place de la Victoire, bordée de vieilles maisons et de restaurants. Le musée Saint-John Perse, dans le quartier historique de la ville, appelle les visiteurs à découvrir l’authenticité d’une demeure créole au rez-de-chaussée, et des expositions sur la vie du poète diplomate ou les costumes créoles. Dans le vieux quartier de la ville, le musée Schoelder abrite une collection de sculptures et d’objets en porcelaine. Le marché de La Darse est recommandé pour ses épices odorantes, son artisanat local et ses fruits tropicaux.

Le Gosier, un peu plus à la périphérie de Pointe-à-Pitre est le lieu de rendez-vous des voyageurs pour flâner le long de sa plage et admirer le paysage loin du quotidien européen. De retour à Pointe-à-Pitre, plongez dans l’ambiance festive de la ville en participant à la fameuse fête des cuisinières, un événement qui se tient tous les ans, au mois d’août. Les monuments et sites historiques rappellent le passage des Anglais et des Français, surtout dans leur style architectural. Autre personnage marquant de la Guadeloupe, le poète et écrivain Saint-John Perse possède aussi son musée dans le quartier historique. Le Musée St John Perse vous introduira à l’œuvre littéraire de l’artiste, en plus d’être un musée d’histoire et d’art.

Laisser un commentaire