Achat de voiture sans permis : les points à vérifier

195
achat de voiture

L’achat d’une voiture d’occasion nécessite une grande attention de votre part. Le véhicule ayant déjà servi, il faut être à l’affut du moindre défaut et problème pouvant créer une panne ou une réparation coûteuse. Même si les pièces pour voiture sans permis coûtent relativement peu cher, il reste indispensable de faire une visite technique approfondie au moment de l’achat. Il y a 3 points sur lesquels il ne faut pas lésiner.

L’âge du véhicule 

L’âge d’un véhicule a une répercussion directe sur les pièces pour voiture sans permis moteur et carrosserie. Les voiturettes ou VSP sont connues pour s’user plus rapidement que les voitures classiques. L’astuce lorsque vous achetez un modèle de véhicule de ce genre est de partir sur un modèle ayant moins de 6 ans ou moins de 10 ans au maximum. 

Toutefois, l’entretien de la voiture joue un rôle crucial dans son état. Il y a certains véhicules qui ont moins de 5 ans, mais qui sont dans un état déplorable et d’autres qui ont plus de 10 ans, mais qui sont en très bon état. C’est un critère que l’on voit de suite dès qu’on se renseigne sur l’âge du véhicule et cela vous donne aussi un aperçu de ce qui peut vous attendre en matière de motorisation et d’habitacle.  

Le kilométrage est le meilleur repère lorsque vous souhaitez voir l’âge et l’usure d’un véhicule. À la base, une voiturette n’est pas conçue pour parcourir de longues distances. Si elle est bien entretenue et encore récente, son compteur doit afficher entre 80 000 et 10 000 km tout au plus. Si vous en avez moins, c’est encore mieux. En effet, l’idéal est de partir sur une voiturette affichant en moyenne 20 000 km au compteur.

Son état général

L’achat d’un véhicule sans permis implique toujours la vérification de la carrosserie, surtout si l’achat se fait auprès d’un particulier plutôt qu’un concessionnaire. Au moment du contrôle, on pense à vérifier l’état des vitres et du pare-brise. Le tableau de bord et les voyants sont également à vérifier, cela inclut les phares et les clignotants. L’état des banquettes et des sièges est aussi important pour éviter d’avoir des dépenses supplémentaires dans leur capitonnage. 

Au moment de votre visite, vous devriez voir des éléments conformes à la description faite sur l’annonce de mis en vente. 

Le prix de la voiture sans permis

Avant que votre choix ne soit arrêté sur un modèle en particulier, il faut avant tout penser à son prix. Celui-ci doit être conforme à l’état du véhicule et son âge. Le prix d’une voiturette neuve se situe entre 9000 et 25 000 euros. Malgré cette coquette somme, elle reste tout de même hors de la portée de tous les clients. 

Le coût d’une voiture d’occasion doit donc se situer à la moitié ou bien en dessous de cette fourchette de prix en fonction de l’état du véhicule. Souvent, c’est en achetant sur Internet que l’on trouve les meilleures offres. Toutefois, le recours à un concessionnaire reste une option intéressante lorsque vous désirez une voiture d’occasion performante, mais à un prix raisonnable.