Comment préserver son espace vert des intempéries ?

258
préserver son espace vert

Tout au long de l’année, les plantes de notre jardin font face à des conditions plus ou moins difficiles et changeantes. En effet, elles sont soumises en alternance aux fortes pluies, aux vents violents, aux grêlons et à la neige. Tous ces éléments peuvent d’ailleurs avoir des conséquences néfastes sur leur bien-être. Ils sont surtout à l’origine de la dégradation de l’espace vert. Comment peut-on donc protéger ce dernier contre les intempéries ? Nous répondons à cette question dans ce qui suit. 

Protéger les végétaux en choisissant minutieusement leur emplacement 

La météo est un phénomène naturel sur lequel les hommes n’a pas d’emprise. Ses conséquences sur leur vie quotidienne et sur les plantations sont d’ailleurs souvent néfastes. En effet, une intempérie peut blesser, voire arracher les plantes. Dans certains cas, elle peut déraciner ou faire tomber les arbres et les arbustes. 

Pour échapper à ces risques, il est donc primordial de planter les végétaux au bon endroit. Le choix de leur emplacement doit se faire selon quelques paramètres. En effet, il faudra tenir compte de la robustesse des plantes. Les arbres et les plantes les plus fragiles seront par conséquent installés à un endroit à l’abri du vent. Pour permettre leur épanouissement, il faudra néanmoins s’assurer que la nature du sol leur convient. C’est pourquoi il est préférable de faire appel à un professionnel comme ce paysagiste dans les Alpes Maritimes pour aménager un jardin et organiser l’emplacement des différents végétaux le composant. 

En revanche, on peut adopter de gestes simples dans le cas où les plantations sont déjà installées. Par exemple, il est préconisé de consulter régulièrement les prévisions météorologiques afin de pouvoir récolter les fruits et les légumes avant une intempérie. On procèdera également au retrait des branches fragiles des arbres pour éviter les accidents causés par leur chute. Quant aux végétaux qui poussent en bac ou en pot, il est recommandé de les rentrer en intérieur pour les protéger. 

Protéger les plantes de son jardin des intempéries grâce à différents matériels 

Avec le temps, les hommes ont pu développer des dispositifs leur permettant de protéger leur plantation et leur culture des intempéries. C’est le cas par exemple du voile d’hivernage que l’on peut acheter en magasin spécialisé ou en grande surface. On se sert de ce matériel pour protéger les plantations au cours des saisons froides. Il s’agit d’un tissu très léger qui est à la fois perméable et respirant. Ce qui permet aux plantes de continuer à s’alimenter correctement. 

En outre, on peut recourir à des systèmes de récupération pour les plantes en pot et les semis. On peut par exemple protéger les petites plantes en pots en les recouvrant de bouteilles coupées. Pour les plantes plus imposantes, on peut se servir de parasol ou de parapluie. Pour savoir quelle est la meilleure solution pour protéger votre espace vert des intempéries, nous vous recommandons de faire appel à un paysagiste.  

Sachez qu’il existe des moyens plus traditionnels pour protéger les plantes. C’est le cas du paillage de jardin. On peut en effet utiliser les feuilles des végétaux pour en faire du paillis. On étalera ce dernier aux pieds de ceux-ci afin de les protéger du froid ou afin de préserver la fraicheur du sol durant la canicule. 

Dans tous les cas, il est fondamental de traiter les plantes s’ils ont souffert du passage d’une intempérie. Cela permet non seulement de préserver la beauté de l’espace vert, mais également d’éviter les éventuelles maladies des plantes.