Comment trouver fuite d’eau après compteur ?

63
Comment trouver fuite d’eau après compteur

Une fuite d’eau après compteur est très désagréable : elle se caractérise par un compteur d’eau qui défile sans arrêt, une surconsommation  et des dommages importants dans le bâtiment. Afin d’éviter tout cela il est important de la détecter à temps !  Comment procéder ? Qui contacter pour la repérer facilement ? On vous explique tout dans le reste de l’article.

Comment détecter une fuite d’eau après compteur ?

Si vous vivez dans une maison individuelle et que vous subissez une fuite après compteur, coupez tout d’abord l’arrivée générale de votre logement. Ensuite, regardez le compteur qui se situe généralement à l’extérieur ou à la périphérie de votre clôture. Si celui-ci tourne cela veut dire que vous avez une fuite d’eau entre le compteur général et votre habitation. Il vous faudra donc inspecter les canalisations qui se trouvent à cet endroit et identifier le tronçon défaillant.

Par contre, si le compteur ne se défile pas, cela signifie que la fuite provient de l’intérieur de votre maison. Allez chercher donc dans les toilettes, la cuisine et toutes les pièces pour vérifier s’il y a un écoulement anormal ou des traces d’humidité qui pourront vous conduire vers la source de la fuite.  En France, on compte 1 dégât des eaux toutes les 40 secondes, suite à une fuite d’eau après compteur. Les victimes s’en rendent compte, du sinistre lorsque la situation s’aggrave et les dommages deviennent visibles ou encore lorsqu’ils reçoivent une facture d’eau trop élevée. 

Si vous subissez une fuite d’eau après compteur, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel expérimenté, qui pourra établir un Diagnostic humidité Paris ou une recherche de fuite en utilisant des équipements spécifiques. Un expert du domaine utilisera des techniques de détection non destructives pour localiser l’origine de votre fuite et résoudre votre problème.

Quelles méthodes pour rechercher une fuite après compteur ?

La thermographie

Cette méthode consiste à repérer les pertes de chaleur et les variations de températures grâce à une caméra thermique. Cet appareil est équipé de capteurs qui mesurent la variation de la tension, selon la température du matériau (sol, plafond, mur, etc).  La thermographie se révèle très efficace, rapide et pratique, puisqu’elle permet de détecter les fuites dans les planchers chauffants et les radiateurs.

L’électroacoustique

En général, les fuites dans les canalisations produisent des vibrations et des sons spécifiques qui peuvent être identifiés à l’aide des équipements d’écoute spécifiques. La détection par ultrason consiste donc à utiliser des appareils d’écoute qui permettent de déceler les fuites des canalisations enterrées qu’elles soient en PVC ou en métal.

L’inspection vidéo des canalisations

Grâce à une caméra endoscopique il est possible de visualiser l’intérieur des parois de canalisations et d’enregistrer des captures qui s’affichent directement sur un écran situé à l’extérieur. Cet appareil permet aussi de prendre des vidéos qui serviront de preuves pour la déclaration de sinistre auprès la compagnie d’assurance habitation. L’inspection vidéo permettent de repérer les problèmes de plomberie, les ruptures et déformations des tuyaux, les fuites et les infiltration, etc.

La mise en épreuve des tuyaux

Appelée aussi mise en épreuve des circuits, cette méthode consiste à faire un test de pression et/ou teste d’étanchéité pour inspecter les tuyaux, et ce en utilisant un manomètre ou autre appareil de même type. Elle est recommandée souvent pour repérer les fuites d’eau dans les nouvelles canalisations.

Le gaz traceur

Cette technique consiste à utiliser un gaz traceur composé d’Azote et d’Hydrogène : ce produit est à   la fois incolore, inodore et non toxique. Il suffit de l’injecter dans un tuyau préalablement purgé et de le mettre en pression. En cas de fuite, le gaz traceur s’échappera par les orifices et remonter à la surface. Par la suite, il faut utiliser un appareil détecteur pour mettre ce gaz en pression et pour identifier la source des fuites après compteur.