Conseils pour éviter les coups de chaleur, les coups de soleil et passer ses vacances en toute tranquillité

694
a la plage avec les enfants

De nombreuses familles, chaque année, choisissent la mer comme destination pour leurs vacances d’été. En plus d’être un environnement régénérant pour les adultes, la plage est aussi un lieu agréable pour les enfants, qui aiment construire avec du sable et jouer avec l’eau. Lorsque nous allons à la plage avec les enfants , cependant, il est nécessaire de mettre en pratique quelques précautions , fondamentales pour leur sécurité et leur bien-être. Voici nos conseils pour des vacances à la plage adaptées aux enfants.

Enfants à la mer : trucs et astuces utiles

Cependant, lorsque vous allez à la plage avec des enfants, il est important de prendre quelques précautions pour profiter pleinement des bienfaits et passer des vacances saines. Les plus petits, en effet, sont plus « délicats » que les adultes et ont besoin d’une attention et d’une protection supplémentaires.

Ensoleillé oui, mais avec prudence

La plupart des recommandations concernent les rayons UV : le soleil est important, car il favorise la production de vitamine D, mais l’ exposition au soleil doit être entreprise avec prudence .

La peau des enfants est sensible aux coups de soleil , elle doit donc être correctement protégée. D’autant plus si l’on pense que bronzer sans les bonnes précautions, depuis l’enfance, comme à l’âge adulte peut entraîner un vieillissement prématuré de la peau ou l’apparition de tumeurs cutanées .

Les plus petits ne doivent donc pas être emmenés au soleil pendant les heures les plus chaudes, mais doivent être conservés dans un endroit ombragé. Concernant l’âge notamment, le ministère de la Santé recommande de ne jamais exposer les enfants de moins de 6 mois à la lumière directe du soleil. De plus, il est essentiel d’ appliquer une protection solaire adéquate.

Attention au coup de chaleur

Les nourrissons et les jeunes enfants , en particulier, sont plus exposés au risque de coup de chaleur , car leur capacité de thermorégulation est moins efficace.

Le coup de chaleur est causé par une élévation soudaine de la température corporelle . Elle peut se manifester par des symptômes plus ou moins intenses selon la gravité : parmi ceux-ci, on citera l’ épuisement, les maux de tête, les nausées, les crampes et, dans les cas les plus graves, les troubles de la conscience.

Les facteurs qui peuvent causer cette condition sont une température élevée, une humidité élevée et une mauvaise ventilation.

Pour éviter les coups de chaleur, nous donne quelques conseils:

  • ne pas emmener les enfants au soleil entre 11 et 17 ans ;
  • éviter les heures les plus chaudes pour sortir et faire de l’activité physique;
  • exposer progressivement les petits au soleil ;
  • faites-leur porter des vêtements de fibres naturelles , car ils favorisent la transpiration, et préfèrent les couleurs claires ;
  • mouiller fréquemment la tête et rafraîchir le corps;
  • utiliser un écran solaire à haute protection;
  • veillez à ce qu’ils prennent une bonne quantité de liquides , privilégiez une alimentation riche en fruits et légumes et une alimentation légère.

Comment prévenir la déshydratation

La chaleur intense et la mauvaise ventilation peuvent malheureusement entraîner une déshydratation chez l’enfant . Surtout les plus petits sont plus exposés à cette condition, qui représente l’un des plus grands risques lorsqu’ils sont amenés à la mer, en raison de la taille de leur corps, plus petite que celle d’un adulte – donc, avec une capacité inférieure à disperser la chaleur – et la plus grande quantité de liquides contenus dans leur corps. Les symptômes comprennent, par exemple, une asthénie, une somnolence, des crampes, des étourdissements, des muqueuses sèches, des yeux auréolés, une diminution de la diurèse, une tachycardie et, chez les nourrissons, une fontanelle déprimée également. Pour prévenir cette condition, en plus de suivre les conseils liés au coup de chaleur, il est bon de s’assurer que l’enfant boit la bonne quantité d’eauau cours de la journée. Au lieu de cela, il faut éviter les boissons gazeuses et sucrées , dont l’effet désaltérant a tendance à être de courte durée.

Oui aux chapeaux et lunettes de soleil

Lorsqu’ils sont à la plage, les enfants doivent toujours porter un chapeau , éventuellement à large bord, car ce type est capable de mieux protéger le visage, le cuir chevelu, les oreilles et le cou. De plus, les lunettes de soleil ne doivent pas être oubliées. Faire porter à l’enfant une paire de lunettes avec des verres équipés de filtres UV est en effet très important pour protéger les yeux des rayons ultraviolets.

Enfants à la mer : la plage les rend-ils plus agités ?

Souvent, on entend que la mer rend les enfants plus « nerveux ». C’est vraiment comme ça ? Et quelles en sont les causes ? La plus grande agitation que l’on peut trouver chez certains enfants à la mer, pendant l’été, serait due au fait que la plage, étant un environnement très lumineux, les stimule à être plus dynamique. De plus, les activités réalisées ont tendance à être plus fatigantes, car les enfants courent et jouent plus.

Pour rendre les petits moins nerveux, le pédiatre précise qu’il est important de veiller à ce qu’ils maintiennent des horaires réguliers , même s’ils sont en vacances, tant pour les repas que pour le sommeil. Le manque de sommeil, en particulier dû au fait de s’endormir plus tard que d’habitude, peut contribuer à l’agitation. Les enfants font la sieste l’après-midi , surtout jusqu’à 5-6 ans, afin que, s’ils ont tendance à rester un peu plus tard dans la soirée, souffrent moins de fatigue.