Innovation : histoire et création du Briquet

99
Innovation : histoire et création du Briquet

Parmi les nombreux faits ayant marqué la période préhistorique, la domestication du feu est sans doute, le fait le plus crucial qui révèle la maîtrise de l’art de faire le feu de nos ancêtres. Cela dit, le briquet que nous utilisons aujourd’hui dans notre quotidien n’est que le reflet du moyen ou du moins, l’héritier des techniques ancestrales employées pour faire le feu. Mais par quelle étincelle de génie sommes-nous arrivées à l’utilisation du briquet ? Comment ce dernier est-il entré dans notre quotidien pour allumer nos poêles et inserts à bois, mais aussi nos pipes et cigarettes ? Voici deux questions qui retracent toute l’histoire sur le briquet, que nous allons utiliser pour vous d’écrire son épopée, son invention jusqu’à nos jours.

Histoire du briquet 

Souvenez-vous encore de cette histoire sur les premiers hommes ayant fait du feu avec du Silex ? À noter que le concept de naissance des briquets trouve son origine dans cette méthode qu’utilisaient nos ancêtres. En effet, la domestication du feu est tout un art, un savoir-faire basé sur la percussion. Cette dernière consiste à frapper deux matières dures l’une contre l’autre jusqu’à obtention suffisante d’une étincelle chaude capable d’embrasser un combustible. C’est alors l’on trouva la méthode de percussion qui sera utilisée pour confectionner un briquet.

Cette technique a été travaillée pendant des millénaires d’année pour être plus raffinée afin que son efficacité soit un succès. L’objectif au début était de produire une étincelle par percussion. Vient ensuite l’idée que cette étincelle soit capable d’allumer un feu. Au commencement, l’homo sapiens a testé beaucoup de combinaisons dont l’une était la percussion d’un silex contre un autre silex. C’était la méthode la plus rassurante même si son efficacité reste peu satisfaisante.

Enfin, il y a de cela 15 000 années en Europe qu’une méthode, au départ bonne, a été trouvée pour le briquet : celle de percussion d’une roche siliceuse contre une pyrite ou marcassite. Mais finalement, l’on constate que l’utilisation d’un acier à la place de pyrite, produit de grosses étincelles, plus nombreuses et plus chaudes. C’est alors la première forme de Briquet voit le jour : le briquet à silex. Cependant, cette forme est devenue plus ancienne puisque d’autres formes de briquets plus sophistiqués et efficaces ont été conçus, des briquets que nous vous ferons découvrir.

Les différentes inventions de briquets apparues au fil des ans.

Plus le temps évolue, plus de différents chercheurs trouvent de nouveaux moyens de perfectionner l’efficacité du briquet. Au

XIXe siècle, plus en 1823 Johann Wolfgang Döbereiner, chimiste allemand, commence l’histoire en créant le briquet Döbereiner basé sur un système de cartouche remplie d’hydrogène. C’était un briquet très populaire en son temps, mais archaïque aujourd’hui, car d’autres chercheurs en ont inventé plus meilleurs et efficaces à savoir : 

  • Le briquet à Amadou (1840)
  • Le briquet à essence (1916)
  • Le briquet à gaz (1960)
  • Le briquet solaire (1970)
  • Le briquet Tempête (2000)
  • Le briquet chalumeau (2010)
  • Le briquet à Arc électrique (2015)
  • Le briquet à induction (2018)

Qu’il soit jetable ou de collection, contemporain ou ancestral, le briquet est un objet se montrant incontournable dans le quotidien. Il symbolise une grande partie de l’histoire de l’existence de nos ancêtres de la préhistoire. La méthode utilisée de nos jours pour faire du feu n’est qu’une améliorer de la technique des hommes préhistoriques. Cette technique connaît au fil des ans, de meilleures améliorations.