Le ravalement de façade : les informations utiles à savoir sur sa réalisation

553

Il est vrai que le ravalement de façade est une opération visant à embellir une habitation ou un immeuble. Toutefois, au-delà de cette affirmation, ce type de travaux s’avère être une obligation pour un remis en état et pour l’amélioration de ses performances. Le ravalement de façade peut en effet inclure le nettoyage des murs, la réparation des fissures, l’isolation thermique des murs extérieurs, l’application de revêtement… Cette opération est donc d’une importance capitale sur plusieurs angles. Voici d’ailleurs quelques informations importantes à savoir sur le sujet afin de mener à bien les travaux s’il y a des dommages ou dans le cas de la remise en état de la façade.

Les principes de base du ravalement de façade

Au cours des années, les murs extérieurs d’une maison ou d’un bâtiment peuvent être endommagés ou vieillis par le temps, les intempéries, l’environnement et la pollution. Il y a un moment où il est nécessaire de donner un coup de neuf ou réaliser des travaux de rénovation du logement afin de le protéger de toute infiltration ou pour maintenir les murs en bon état. Ce qui fait que le ravalement de façade est une opération lourde qu’il est important de confier à des professionnels qualifiés comme ce ravaleur dans le Lot. Généralement, la rénovation ou le ravalement de façade permet notamment d’éviter les déperditions de chaleur ou encore l’isolation des murs par l’intérieur. Ce type de rénovation est bien précis puisqu’il ne nécessite en aucun cas des travaux dans l’espace intérieur de l’habitation. Dans tous les cas, le ravalement de façade doit être réalisé notamment une fois tous les dix ans.

Les étapes du ravalement de façade

La rénovation de façade demande plusieurs actions pour réussir à réparer les murs extérieurs. Dans tous les cas, les travaux doivent être réalisés en fonction de l’état même de la façade. Il faudra d’ailleurs analyser les dommages afin de pouvoir les traiter d’une manière adaptée pour assurer des résultats pérennes. Souvent, les problèmes rencontrés au niveau des façades se rapportent à des fissures, de l’efflorescence connue par des taches blanches, du décollement de l’enduit ou de la peinture, de la dégradation des joints de la façade… Pour y remédier, le professionnel ou le ravaleur doit passer par plusieurs étapes pour y arriver, notamment le nettoyage, la réparation, le traitement, les finitions et enfin la protection. Très souvent, pour mener à bien les travaux, il est nécessaire d’utiliser des matériaux comme le béton, la pierre, la brique ou encore le bois. Des produits de finitions comme l’enduit, la peinture ou encore le crépi peuvent être appliqués selon le cas.

Que dit la loi sur le ravalement de façade ?

Les travaux de ravalement de façade sont très réglementés. Il y a d’ailleurs des délais à respecter. Il y a par exemple le Code de la Construction et de l’Habitation (art. L 132-1 à L 132-5) qui stipule que les façades doivent être entretenues et être en bon état. Elles doivent également être rénovées tous les 10 ans.Dans le cas du non-respect de cet article, des sanctions seront mises en œuvre ou encore une mise en demeure. En vue de ces travaux, avec l’usage d’un échafaudage, si celui-ci empiète sur la voirie, il faudra demander une autorisation d’occupation temporaire du domaine public auprès de la mairie. Une demande d’arrêté de circulation est aussi nécessaire si le projet trouble la circulation publique.