Quels sont les impacts de la parité euro-dollar ?

46
plan économique

Pour la première depuis le 1er janvier 2002 (date de la mise en circulation de la monnaie européenne), la monnaie européenne a touché la parité avec le dollar depuis le 13 juillet. Les investisseurs ont fait tomber le cours de la monnaie européenne au niveau de celui du billet vert : un euro pour un dollar. Quelle est la raison de cette parité euro-dollar ? La banque centrale américaine a décidé d’augmenter ses taux directeurs.

Cette parité aura un impact sur d’autres monnaies ?

En effet, la parité de l’euro avec le dollar aura un impact sur la partie des monnaies africaines (monnaie CFA) indexées sur l’euro. Que ce soit par volonté politique ou par une dépendance économique, les pays africains concernés par la dépendance subiront les mêmes effets de baisse de leur monnaie au niveau du marché international. Nombreuses sont les conséquences de la parité entre l’euro et le dollar, par exemple, le prix de l’importation augmente et les exportations seront favorisées. Les États auront donc du mal à payer les dettes de leurs importations. D’ailleurs, cette égalité peut déclencher une crise financière, surtout pour les pays les plus fragiles.

Des impacts sur le pouvoir d’achat des Français

La faiblesse de l’euro a un impact sur le pouvoir d’achat des ménages européens. Elle va avoir des conséquences très fortes sur tous les produits importés, en particulier le pétrole, le gaz ainsi que les matières premières. Les produits américains seront vendus au prix fort en Europe, en revanche la marge augmente lors de l’exportation d’un produit européen. Sans oublier que depuis plusieurs mois, le pays est dans un contexte de hausse des prix. C’est pour cela que la parité euro-dollar peut encore augmenter cet effet.

Parité euro-dollar : comment est cette égalité pour l’économie française ?

Une fois que l’euro se déprécie par rapport au dollar, exporter devient est la meilleure solution pour récupérer des dollars. L’export aux États-Unis concerne les produits suivants : produits pharmaceutiques, aéronautique, boisson, vin, parfumerie, etc. Pourtant, la plupart de ces produits dépendent des matières premières importées et l’euro est moins fort sur le marché international, le pays devrait donc payer plus cher les importations. La hausse du dollar affecte directement le prix de matières de ces produits, ce qui limite la marge que les industries pourraient tirer à la vente.

Un euro vaut à un dollar : craintes d’une crise énergétique

Le risque d’un arrêt des approvisionnements de gaz russe fait baisser l’euro et entraîne une inflation sur l’économie européenne. La chute du cours s’explique par la crise énergétique. Le marché s’inquiète de l’apparition d’une crise énergétique majeure sur le Vieux Continent. Cette crise est également engendrée par la guerre russo-ukrainienne. L’inflation galopante est inévitable dans la zone euro depuis cette crise. Le continent européen, surtout l’Hexagone pourrait rencontrer une crise énergétique inévitable l’hiver prochain. Face à cela, de nombreux analystes économiques proposent des solutions comme le réalignement des taux d’intérêt par la Banque centrale européenne. Cette proposition pourrait stabiliser l’euro et lutter contre l’inflation.