Qu’est-ce que l’identité de genre en médecine ?

89
Qu’est-ce que l’identité de genre en médecine

Le fait d’être un homme, une femme ou tout autre sexe ne se limite pas au sexe attribué à la naissance. Votre sexe biologique ou assigné ne raconte pas toujours toute votre histoire.

Quelles sont les différences entre le sexe, le genre et l’identité de genre ?

Il est fréquent que les gens confondent sexe, genre et identité de genre.  Mais il s’agit en fait de choses différentes.

Le sexe est une étiquette – homme ou femme – qui vous est attribuée par un médecin à la naissance en fonction des organes génitaux et des chromosomes que vous avez à la naissance. Elle figure sur votre certificat de naissance.

Le genre est beaucoup plus complexe : il s’agit d’un statut social et juridique, et d’un ensemble d’attentes de la société concernant les comportements, les caractéristiques et les pensées. Chaque culture a des normes sur la façon dont les gens doivent se comporter en fonction de leur sexe. Il s’agit aussi généralement d’un homme ou d’une femme. Mais au lieu de concerner les parties du corps, il s’agit plutôt de la façon dont on attend de vous que vous agissiez, en raison de votre sexe.

L’identité de genre est ce que vous ressentez à l’intérieur de vous et comment vous exprimez votre genre à travers vos vêtements, votre comportement et votre apparence personnelle. C’est un sentiment qui commence très tôt dans la vie.

Qu’est-ce que le sexe assigné (ou « sexe biologique ») ?

Le sexe assigné est une étiquette qui vous est attribuée à la naissance en fonction de facteurs médicaux, notamment vos hormones, vos chromosomes et vos organes génitaux. La plupart des gens se voient attribuer un sexe masculin ou féminin, et c’est ce qui est inscrit sur leur certificat de naissance.

Lorsque l’anatomie sexuelle et reproductive d’une personne ne semble pas correspondre aux définitions typiques de la femme ou de l’homme, elle peut être décrite comme intersexuée.

Certains appellent le sexe qui nous est assigné à la naissance « sexe biologique ». Mais ce terme ne rend pas pleinement compte des variations biologiques, anatomiques et chromosomiques complexes qui peuvent se produire. Le fait de n’avoir que deux options (homme biologique ou femme biologique) peut ne pas décrire ce qui se passe dans le corps d’une personne.

Au lieu de parler de « sexe biologique », certaines personnes utilisent l’expression « assigné homme à la naissance » ou « assigné femme à la naissance ». Cette expression reconnaît que quelqu’un (souvent un médecin) prend une décision pour une autre personne. L’assignation d’un sexe biologique peut correspondre ou non à ce qui se passe dans le corps d’une personne, à ce qu’elle ressent ou à son identité. Vous avez surement vu dans la rue des drapeaux transgenre ? Les personnes transgenres sont les personnes qui ne se reconnaissent pas dans ce sexe « biologique »

Les facteurs qui déterminent notre sexe assigné commencent dès la fécondation.

Chaque spermatozoïde contient soit un chromosome X, soit un chromosome Y. Tous les ovules ont un chromosome X.

Lorsqu’un spermatozoïde féconde un ovule, son chromosome X ou Y se combine avec le chromosome X de l’ovule.

Une personne ayant des chromosomes XX possède généralement des organes sexuels et reproducteurs féminins, et est donc généralement considérée comme biologiquement féminine.

Une personne avec des chromosomes XY a généralement des organes sexuels et reproducteurs masculins, et est donc généralement considérée comme biologiquement masculine.

D’autres arrangements de chromosomes, d’hormones et de parties du corps peuvent se produire, ce qui fait qu’une personne est intersexuée.

Qu’est-ce que le genre ?

Le genre est beaucoup plus vaste et plus complexe que le sexe assigné. Le genre comprend les rôles sexuels, qui sont les attentes de la société et des gens concernant les comportements, les pensées et les caractéristiques qui vont de pair avec le sexe assigné d’une personne.

Par exemple, les idées sur la façon dont les hommes et les femmes doivent se comporter, s’habiller et communiquer contribuent toutes au genre. Le genre est également un statut social et juridique en tant que filles et garçons, hommes et femmes.

Il est facile de confondre sexe et genre. Il suffit de se rappeler que le sexe biologique ou assigné est une question de biologie, d’anatomie et de chromosomes. Le genre est l’ensemble des attentes, normes et caractéristiques de la société concernant la façon dont les hommes et les femmes sont censés agir.

Qu’est-ce que l’identité de genre ?

Votre identité de genre est ce que vous ressentez à l’intérieur de vous et comment vous exprimez ces sentiments.  Les vêtements, l’apparence et les comportements peuvent tous être des moyens d’exprimer votre identité de genre.

La plupart des gens ont le sentiment d’être soit un homme, soit une femme.  Certaines personnes se sentent comme une femme masculine ou un homme féminin. Certaines personnes ne se sentent ni homme ni femme. Ces personnes peuvent choisir des étiquettes telles que « genderqueer », « gender variant » ou « gender fluid ». 

Vos sentiments sur votre identité de genre commencent dès l’âge de 2 ou 3 ans.Chez certaines personnes, le sexe assigné et l’identité de genre sont à peu près identiques, ou conformes l’un à l’autre. Ces personnes sont dites cisgenres. D’autres personnes ont le sentiment que leur sexe assigné est de l’autre genre que leur identité de genre (c’est-à-dire que le sexe assigné est féminin, mais l’identité de genre est masculine).

Ces personnes sont appelées transgenres ou trans. Toutes les personnes transgenres ne partagent pas exactement la même identité.