Qu’est-ce qu’un bureau d’étude foudre ?

133

Il existe un grand nombre de risques auxquels sont confrontés les entreprises, les collectivités locales et même l’ensemble des particuliers. Parmi les risques à gérer de manière attentive, il y a le risque foudre. En effet, la foudre peut entrainer de nombreux dégâts comme des incendies ou la destruction de certains systèmes électriques. Le problème du risque foudre est que son apparition n’est pas la plus fréquente et que souvent les mesures de prévention dans les entreprises sont davantage orientées sur des risques liés au travail ou sur des risques à plus forte fréquence (même si les dégâts sont moins importants).

Il est donc absolument nécessaire de rester vigilent car tout ce qui est informatique aujourd’hui est soumis au fonctionnement optimal du système électrique et que les incidences d’un système détruit pourraient vraiment être d’une gravité importante.

Dans le cadre du risque foudre sont apparus des bureaux d’étude foudre dont nous allons parler ci-dessous. Nous verrons, notamment, en quoi ils peuvent être d’une grande utilité.

Les missions techniques exercées par un bureau d’étude foudre

Les bureaux d’études foudre qui sont amenés à gérer les risques relatifs à la foudre, comme 1GFoudre ont un nombre de missions à réaliser bien plus important que ce que l’on pourrait imaginer.

La mission principale qui peut être confiée à un bureau d’étude foudre est d’analyser le risque relatif à la foudre qui existe au sein de l’entreprise ou de l’ensemble de ses bâtiments. Cette mission doit notamment être réalisée pour les bâtiments à risques ou pour les établissements recevant du public (ERP).

Il s’agit notamment de déterminer avec précision les installations qui méritent de manière prioritaire d’être protégées. Mais cela consiste aussi à faire des propositions quant au choix du mode de protection à mettre en place, ainsi d’ailleurs que les délais de cette mise en place.

Le bureau d’étude qui conseille sur le risque foudre peut aussi être amené à intervenir lors de l’étude technique qui fait suite à l’analyse technique. Il peut proposer tout ce qui est nécessaire à une réelle protection. Le rôle de conseil est à ce titre plus qu’essentiel.

Le bureau d’étude travaille autant dans la réparation que dans la prévention. C’est surtout à ce niveau que la compétence et les différentes connaissances peuvent être d’une grande utilité pour des clients qui ne savent pas forcément toujours en de quoi ce risque est constitué et quelles sont les normes qu’il faut obligatoirement respecter.

Les missions de formation réalisées par un bureau d’étude foudre

Un bureau d’étude foudre a tout à fait la possibilité de mettre en place des formations. Celles-ci peuvent être de différents niveaux.


Il peut s’agir par exemple tout simplement d’informer le personnel des entreprises ou des collectivités locales de l’existence des différentes normes et des différentes réglementations à respecter de manière obligatoire.

Mais il pourra aussi s’agir de sessions de formation un peu plus pointues à destination des techniciens ou des membres des CHSCT dont le rôle est de protéger la santé des salariés. Il s’agira alors d’aller beaucoup plus loin en ce qui concerne les différentes réglementations à respecter mais il s’agira également d’aborder toute une série d’éléments techniques : les différentes sources de protection, quelle protection dans quelle hypothèse…

Ces formations sont nécessaires pour permettre au personnel de remplir de manière régulière leur rôle envers leurs employeurs qui ont beaucoup d’autres préoccupations.

Conclusion

Au regard de la particulièrement grande technicité qu’il est indispensable de posséder pour gérer les risques liés à la foudre, il semble pertinent et particulièrement prudent de faire appel à un bureau d’étude foudre qui sera en capacité de donner les meilleurs conseils.