Qu’est-ce qu’une fosse septique et comment fonctionne-t-elle ?

528

Les fosses septiques peuvent être un concept étranger pour beaucoup de gens. Mais pour les ménages qui en utilisent une, elle est d’une importance vitale.

Si vous avez toujours vécu dans une maison raccordée au réseau d’égouts, il y a de fortes chances que vous n’ayez jamais entendu parler d’une fosse septique, et encore moins que vous sachiez ce qu’est une fosse septique.

Dans ce blog, nous allons vous expliquer ce qu’est une fosse septique et comment elle fonctionne.

Qu’est-ce qu’une fosse septique ?

Une fosse septique est une cuve de sédimentation sous-marin utilisé pour le traitement des eaux usées par le biais du processus de décomposition biologique et d’assainissement.

Elle utilise des processus naturels et une technologie éprouvée pour traiter les eaux usées de l’assainissement domestique produites par les salles de bains, les canalisations de cuisine et la lessive.

La conception d’une fosse septique est relativement simple. Il s’agit d’un conteneur souterrain étanche (généralement rectangulaire ou rond) en fibre de verre, en plastique ou en béton.

Les compartiments d’une fosse septique et normalement une sortie en forme de T empêchent les boues et l’écume de quitter la fosse et de se déplacer dans le champ d’épuration.

Les fosses septiques sont un type d’installation simple d’assainissement sur place et ne fournissent qu’un traitement de base.

Pour les maisons qui ont une mauvaise assainissement ou qui ne sont pas connectées au réseau d’égouts, les fosses septiques permettent une élimination sûre des eaux usées.

Elles fonctionnent en collectant les excréments et les eaux usées dans une grande fosse septique, et sont principalement utilisées dans les zones rurales à Hauts-de-Seine 92.

Les fosses septiques sont installées sous terre, normalement à 50 mètres de la maison, et sont généralement constituées de deux chambres ou compartiments et d’une fosse qui reçoit les eaux usées par un tuyau d’entrée.

Les habitants des villes d’Hauts-de-Seine 92 n’ont pas besoin de fosses septiques, car les eaux usées sont transportées et traitées par le système d’égouts. Une compagnie des eaux locale en assure l’entretien et la vidange fosse septique 92.

Une installation septique permet à toute maison d’utiliser normalement les installations d’eau. Toutefois, des précautions supplémentaires doivent être prises. Un entretien régulier de la fosse septique sera également nécessaire.

Les propriétaires de maisons équipées d’une fosse septique ont le devoir supplémentaire de s’assurer que leur fosse n’a pas d’impact sur l’environnement local. Par exemple, si le champ d’épuration est surchargé de trop de liquide, il peut être inondé, entraînant l’écoulement des eaux usées à la surface du sol ou créant des refoulements dans les toilettes et les éviers.

Comment fonctionne une fosse septique ?

Une fosse septique digère les matières organiques et sépare les matières flottantes (par exemple, les huiles et les graisses) et les solides des eaux usées.

Une fosse septique sera reliée à deux tuyaux (pour l’entrée et la sortie).

Le tuyau d’entrée est utilisé pour transporter les eaux usées de la maison et les recueillir dans la fosse septique. Il y reste suffisamment longtemps pour que les déchets solides et liquides soient séparés les uns des autres.

Le deuxième tuyau est le tuyau de sortie. On peut aussi l’appeler le champ d’épuration. Ce tuyau évacue les eaux usées prétraitées de la fosse septique et les répartit uniformément dans le sol et les cours d’eau.

Lorsque les eaux usées ont été collectées après un certain temps, elles commencent à se séparer en 3 couches.

  • La couche supérieure est constituée d’huiles et de graisses et flotte au-dessus de tous les déchets. C’est ce qu’on appelle communément « l’écume ».
  • La couche intermédiaire contient les eaux usées et les particules de déchets.
  • La troisième couche, la couche inférieure, est constituée de particules plus lourdes que l’eau et forme une couche de boue.

Les bactéries à l’intérieur de la fosse font de leur mieux pour décomposer les déchets solides, ce qui permet aux liquides de se séparer et de s’écouler facilement.

Ce qui reste au fond de la cuve doit être enlevé périodiquement dans le cadre de l’entretien général. C’est l’une des raisons pour lesquelles une fosse septique n’est qu’une forme élémentaire de traitement des eaux usées.

Le fonctionnement d’une fosse septique, étape par étape

  1. L’eau de la cuisine, de la salle de bains, etc. passe par une canalisation principale qui mène à la fosse septique.
  2. Sous terre, la fosse septique commence à retenir les eaux usées. Elle doit les retenir suffisamment longtemps pour que les matières solides se déposent au fond, tandis que les huiles et les graisses flottent à la surface.
  3. Après ce processus, les eaux usées liquides (effluents) pourront alors sortir de la fosse et se retrouver dans le champ d’épuration.
  4. Ces eaux usées sont évacuées par des tuyaux sur des surfaces poreuses. Celles-ci permettent aux eaux usées de filtrer à travers le sol.
  5. Le sol accepte, traite et disperse les eaux usées à mesure qu’elles percolent dans le sol, pour finalement se déverser dans les eaux souterraines.
  6. Enfin, les eaux usées percolent dans le sol, éliminant naturellement les bactéries coliformes nuisibles, les virus et les nutriments.